cookies-digitale-Marketing
Un monde sans cookies : Une équation impossible pour le marketing digital ?

 

Un monde sans cookies : Une équation impossible pour le marketing digital ?

Afin de protéger les données personnelles des internautes, les navigateurs web s’accordent depuis quelques années, pour bloquer le stockage des informations visiteurs (cookie ou Local Storage).
Quel est l’impact de ces mesures sur les stratégies de marketing digital ?

Pour se conformer aux exigences du législateur (Règlement européen général sur la protection des données, RGPD – ou encore California Consumer Protection Act, CCPA) et aux attentes des consommateurs en matière de protection de la vie privée, plusieurs navigateurs web ont déjà modifié leur approche en matière de gestion des cookies.

Programmatic-Cookies-Digitale-Marketing
Cependant cela aura un impact sur les marques qui ont besoin des données visiteurs pour optimiser l’expérience sur leurs sites et apps, ce qu’elles mettent en œuvre grâce aux solutions d’A/B testing et de personnalisation. Si les marques injectent des données personnelles issues de leur CRM ou DMP dans leur solution de testing et de personnalisation, elles devront alors les avoir recueillies selon les exigences du RGPD et informer les visiteurs de la possible utilisation de ces données et obtenir leur consentement.
La suppression des cookies devient une menace pour toutes les marques qui ignoreraient encore que leurs A/B tests ne sont plus dignes de confiance.

Il est essentiel pour les marques de s’appuyer sur une solution d’A/B testing et de personnalisation en capacité de répondre techniquement aux évolutions régulières des navigateurs.
La mise en place d’un mécanisme de synchronisation automatique server-side et front-side permet de maintenir la donnée stockée sur le navigateur du visiteur, garantissant la performance et la meilleure expérience utilisateur.

Il est tout à fait possible pour les professionnels du marketing digital et du e-commerce de conjuguer protection des données personnelles et optimisation web, à condition de s’appuyer sur des solutions technologiques en capacité d’adresser les contraintes techniques liées à l’évolution des réglementations.

Lire aussi : Facebook vous alerte des articles très anciens

google-chrome-83-
Google déploie sa nouvelle version Chrome 83

Nouveaux paramètres pour les cookies, nouvelles options de contrôle de sécurité, mise en place des groupes d’onglets … nombreuses sont les nouveautés apportées par la nouvelle version de Google Chrome 83 qui vient d’être déployée.

Voici la liste des plus importants apports de la version 83. Il est à noter que cette version inclut les fonctionnalités de Chrome 82 dont la sortie a été annulée à la suite de la propagation du Covid-19. Read more

Covid-19 : comment Google, Facebook et Microsoft gèrent-ils la crise?
Covid-19 : comment Google, Facebook et Microsoft gèrent-ils la crise?
La propagation du coronavirus a touché gravement l’économie mondiales en général et les entreprises en particulier. Les géants de l’industrie et des services se sont alors activés pour s’adapter à cette période de crise. Facebook, Microsoft et Google ont chacun subit des dégâts. Afin de maintenir leurs activités ils ont adopté des méthodes d’organisation.

Google :

Google a indiqué dans un communiqué qu’il suspendait les futures versions de Chrome et Chrome OS, cela est dû aux nouvels horaires de travail. Google a également  déclaré qu’il continuera à maintenir les mises à jour de sécurité pour assurer un bon fonctionnement des navigateurs, « Nos principaux objectifs sont de veiller à ce qu’ils restent stables, sûrs et fonctionnent de manière fiable pour quiconque en dépend. »

Il est à rappeler que les produits et services de Google sont essentiels pour les entreprises et leurs collaborateurs, notamment en cette période de crise marquer par la généralisation du télétravail.

Google a ajouté qu’à cause d’une réduction de ses effectifs, les examens des applications Android prendraient plus de temps que prévu.

Concernant YouTube, le service de vidéos en ligne va s’appuyer davantage sur ses algorithmes d’intelligence artificielle afin de modérer ses contenus. Le nombre de vidéos supprimées automatiquement sera donc susceptible d’augmenter.

Facebook :

La directrice des opérations chez Facebook, Sheryl Sandberg , a souligné que les dégats de la crise sanitaire sur l’industrie du marketing et sur le chiffre d’affaires devrait être lourd, « Nous savons que nous pouvons continuer à payer nos employés, payer nos sous-traitants, nous savons que nous pouvons garder les lumières allumées », a-t-elle affirmé dans une interview sur la chaîne américaine Bloomberg.

La priorité Pour Facebook,  est de protéger ses employés en télétravail et de maintenir ses services. Il est à noter que la propagation du virus a fait chuté les actions de la société de 28,86%, et ce, depuis le début de l’année.

Microsoft :

Microsoft a prévenu ses investisseurs qu’il n’atteindra pas les objectifs escomptés. Il a ajouté dans un communiqué: « Bien que nous constations une forte demande de nos produits et services Windows conformément à nos attentes, la chaîne d’approvisionnement revient à ses activités normales à un rythme plus lent que prévu lors de notre appel de résultats du deuxième trimestre. Par conséquent, pour le troisième trimestre de l’exercice 2020, nous ne nous attendons pas à respecter nos prévisions du segment ».La fabrication des produits Windows et Surface sera perturbée notamment à cause de l’instabilité de ses chaînes en Chine. Apple souffre du même problème, le coronavirus a impacté sur sa production et sa vente.

Le référencement naturel
Le référencement naturel

Quel intérêt de sortir le plus beau site du monde disposant du meilleur design possible si personne ne le consulte ? Comment rentabiliser un site s’il reste inconnu les internautes ? Apparaître en première page des recherches Google est en effet un enjeu essentiel : la majorité des internautes ne prennent pas la peine de consulter les résultats des autres pages. Dans le cadre d’une stratégie web, la visibilité est donc un élément primordial. Pour attirer des visiteurs sur son site, il existe plusieurs canaux dont un des plus connus et des plus rentables sur le long terme est le référencement naturel ou SEO (Search Engine Optimization).

Qu’est ce que le référencement naturel? 

Le référencement naturel, le SEO (Search Engine Optimization ) a pour but d’améliorer votre classement dans les résultats de recherche tel que Google (mais aussi Yahoo, Bing, etc.) afin d’augmenter le trafic de visiteurs sur votre site web.

Mais comment le référencement fonctionne-t-il? 

À partir d’une requête, l’exploration et l’indexation sont opérées par des robots, appelés « crawlers » ou “spiders”, qui examinent les pages web et suivent les liens qui y figurent et conduisent vers d’autres pages. Toutes ces informations sont utilisées par l’algorithme Google pour mesurer la notoriété d’un site, appelé le PageRank ou PR.

Qu’est ce que le Page Rank?

La plupart des pages présentent des liens vers d’autres pages ; des liens hypertextes. Le principe général est si une page est citée par les autres pages web, elle est plus importante et sera bien classée par le moteur de recherche.

Google propose ensuite ses réponses à la requête envoyée par l’internaute. Le moteur de recherche consulte ses bases de données puis affine la recherche en enlevant les pages qui ne correspondent pas. Il affiche ensuite une liste de liens des pages web contenant les mots-clés recherchés par l’internaute et classe ces résultats par ordre de pertinence selon des critères de référencement naturel propres au moteur

Cependant, le référencement naturel est à distinguer du référencement payant utilisant des annonces ou des liens sponsorisés : c’est par cette manière que les moteurs de recherche se font de l’argent.

Lire aussi:Le mobile, priorité de Google

Le mobile, priorité de Google
Le mobile, priorité de Google

Depuis toujours, Google se basait sur la version ordinateur des pages, mais désormais, (pour la plupart des sites) c’est la version mobile qui sert de référence. En effet, depuis novembre 2016 Google a commencé à travailler sur l’indexation mobile-first qui sera appliquée à l’ensemble des sites en septembre 2020.

Qu’est-ce que l’indexation mobile-first ?

Bien que la majorité des requêtes réalisées dans le monde soient faites sur mobile, Google continuait de se baser sur la version ordinateur pour référencer les pages. La technique d’indexation Mobile-first a donc été mise en place pour mettre en avant les sites les mieux adaptés à l’usage mobile.

Dans les mois à venir, Google continuera à mettre à jour son index vers la version mobile en augmentant notamment l’exploration de GoogleBot.

« D’après notre analyse, la plupart des sites affichés dans les résultats de recherche sont prêts à être indexés sur les mobiles, et 70% de ceux qui figurent dans nos résultats de recherche ont déjà mis à jour leur site. Pour simplifier, nous passerons à l’indexation mobile-first pour tous les sites web à partir de septembre 2020. En attendant, nous continuerons à déplacer les sites vers l’indexation mobile-first lorsque nos systèmes reconnaîtront qu’ils sont prêts », a annoncé Google.

Cela signifie-t-il que Google se base sur moins de contenus ?

Google se basera sur le contenu mobile dont la version comporte parfois/souvent moins de contenu que la version ordinateur.

Si votre site est uniquement basé sur la version ordinateur, vous risquerez d’avoir une chute de visibilité Google

Toutefois, si l’index serait avant tout mobile, Google continuera occasionnellement à explorer les versions desktop des sites.

 Quel avenir pour la version desktop (ordinateur)?

Si vous n’avez qu’un site desktop sans version mobile, l‘indexation se fera toujours via le site desktop. Celui-ci risque toutefois d’être pénalisé dans son classement lors des recherches mobiles.


Lire aussi: TikTok: comment fonctionne son algorithme?

test des résultats enrichis
Google introduit plusieurs nouvelles fonctionnalités pour optimiser la gestion des résultats enrichis des sites. 

3 nouvelles fonctionnalités pour améliorer les résultats enrichis

Les nouveautés concernent les extraits d’avis. Un extrait d’avis correspond à court extrait d’une note ou d’un avis tiré d’un site Web spécialisé. Ce type de données est très utilisés sur différents sites.

“Aujourd’hui, nous annonçons la prise en charge des extraits d’avis dans Google Search Console, y compris de nouveaux rapports pour vous aider à trouver des problèmes avec votre implémentation et surveiller comment ce type de résultat riche améliore vos performances. Vous pouvez également utiliser le Rich Results Test pour examiner vos URL existantes ou déboguer votre code de balisage avant de le déplacer en production” a annoncé l’équipe de Google.

extrait d'avis

Un test pour évaluer vos résultats enrichis

Pour améliorer les extraits enrichis de vos pages web et offrir une meilleure expérience aux utilisateurs du moteur de recherche, Google présente un nouvel outil : le test des résultats enrichis. Ce dernier permet de vérifier si la page web est compatible pour faire apparaître ces extraits dans son index.

Pour jouir de cette nouveauté, l’administrateur est appelé à se rendre sur la page du test des résultats enrichis. Il faudra ensuite mettre l’URL de la page à tester ou le code source de votre résultat enrichi dans le champ. L’administrateur peut choisir entre les deux types d’agents: le Googlebot classique pour les pages sur desktop et le Googlebot pour smartphone.

Après l’analyse de la page ou le code soumis, le test vous affichera les erreurs à corriger et des suggestions nécessaires à l’amélioration de vos données structurées.

test des résultats enrichis

Un rapport d’amélioration des résultats enrichis

Un nouveau rapport d’extrait a été mis à disposition pour aider les propriétaires des sites, en effet les extraits sont désormais disponible sur Search Console, permet de voir les erreurs, les avertissements et les pages valides par rapport aux données structurées intégrées du site.

Une fois qu’un problème est résolu dans la Search Console, l’administrateur du site sera apte à utiliser ce rapport pour valider votre modification, ce qui déclenchera le nouvel examen de vos pages par le bot de Google.

Le rapport concerne tous les types de contenu pris en charge en tant que résultats enrichis.

rapport d'amélioration des résultats enrichis

Un nouveau filtre dans le rapport des performances pour les résultats enrichis

Grace au rapport sur les performances de la Search Console, l’administrateur est capable de voir les résultats de ses pages en cours de révision ou d’évaluation dans Google Search et Discover avec l’aide du nouveau filtre d’apparence de recherche : « Extrait d’avis ».

Il sera également apte à vérifier les impressions et les clics des pages comportant des résultats enrichis, pour mesurer les performances. À l’aide d’un filtre l’administrateur pourra voir quelles requêtes, quelles pages, les pays et les types d’appareils qui génèrent du trafic.

nouveau filtre dans le rapport des performances pour les résultats enrichis

Google Chrome bloquera bientôt 3 formats intrusifs de publicité

Suite aux directives de la Coalition for Better Ads, Google a décidé d’interdire les vidéos intrusives sur son navigateur, et ce dès le 5 août 2020.

Les nouvelles normes concernent trois types de publicités:

  • Les annonces ou groupes d’annonces longues, diffusées en pre-roll et non désactivables, d’une durée de plus de 31 secondes, qui apparaissent avant une vidéo sans qu’elle puissent être ignorées durant les 5 premières secondes.
  • Les annonces diffusées en mid-roll, quelques soit leur durée, qui apparaissent au milieu d’une vidéo.
  • Les annonces composées d’image ou de texte, qui apparaissent au-dessus d’une vidéo en cours de lecture et se trouvent au milieu du tiers du lecteur vidéo ou qui couvrent plus de 20% du contenu.

Les annonceurs et les propriétaires de sites web seront appelés à supprimer à ces trois types de publicité, sachant que Google Chrome cessera automatiquement de les diffuser à partir du 5 août 2020.

//ibcomprod.com/wp-content/uploads/2020/07/FOOTERIB.png